Lire les avis

Retrouvez ci-dessous l’ensemble des avis émis et les réponses apportées par RFF au cours de la concertation.
Pour faciliter votre recherche, les éléments ont été classés en différentes thématiques (le projet, la concertation, l'intégration urbaine). N’hésitez pas à utiliser le filtre ci-dessous.

  • Concernant le projet Vendredi,20 Juin 2014 - 00:25
    Julien Croce
    Le projet de garages RER va-t-il permettre d’augmenter le nombre de trains chaque matin au départ de CERGY-LE-HAUT ?

    RĂ©ponse :

    L'objectif du projet, en garant les rames à Cergy-le-Haut et non à Achères est la suppression des circulations à vide qui perturbent le trafic. Il n'y a pas, pour les usagers, plus de trains au départ de Cergy-le Haut, la fréquence restant identique. De plus, le tronçon central ne permet pas d'absorber davantage de trains.
  • Concernant le projet Jeudi,19 Juin 2014 - 23:34
    Thami EL MESLOUHI
    Bonjour,
    J'ai retenu que ce projet à un impact positif très limité sur la qualité pour les voyageurs:
    1- peu de suppression de train évitée
    2- pas d'amélioration au-delà de 7h 30
    3- pas d'augmentation de la ponctualité ni de la fréquence

    d'un autre côté les impacts négatifs sont multiples.
    Vu la proximité des maisons, il me semble qu'il y a :
    1-un risque important de destruction des maisons voisines au projet
    2- des nuisances sonores et visuelles pendants et après les travaux
    3- une destruction de la qualité de vie avec la suppression de l'espace vert, le bruit des rames, la lumière pendant la maintenance nocturne et la pollution générée par les produits de maintenance

    Cordialement
  • Concernant la concertation Jeudi,19 Juin 2014 - 18:16
    Marc-Olivier GLATRON
    Bonsoir
    Lors de la réunion d'information d'hier j'ai noté avec intérêt et attention la volonté et l'engagement de RFF M.Naji Rizk (Directeur du développement et des investissements IdF) à maintenir le dialogue au delà de la période de concertation.
    Gageaons que cet engagement sera tenu pour offrir, si le projet est maintenu, l'opportunité d'une insertion 'minimaliste' dans le paysage.
  • Concernant le projet Jeudi,19 Juin 2014 - 17:24
    Laure Clabaux
    Mais où est la cohérence territoriale?
    Implanter des Voies de RER en zone pavillonaire ne choque donc aucun des acteurs (RFF,STIF, TRANSILIEN)?Courdimanche est en bordure d'un PNR et les courdimanchois sont très attachés à ce cadre naturel. Si on est venu habiter là, c'est pas pour qu'on vienne nuire à notre environnement.
    Courdimanche ce n'est pas Cergy le HAUT.Nous avons notre identité. Je vois en Gros et en rouge le nom de CERGY LE HAUT en haut de cette page ça montre bien que notre ville n'est pas considérée. J'ai habité 20 ans à cergy le haut et j'ai fait le choix de courdimanche justement car c'est une ville à taille humaine, avec un cadre idéal pour mes 2 enfants, sans les nuisances qu'une grande ville peut générer.
    La ligne A branche Cergy (sans parler de la L), c'est 28 stations desservies (en mode omnibus), Il y a des Aléas qui sont en grande partie responsables de ces problème d'exploitation et ce n'est pas cette mesure qui viendra y remédier.
    Ce projet on en veut pas.
  • Concernant le projet Jeudi,19 Juin 2014 - 11:29
    nicolas oliveros
    Les péripéties de l’aménagement de la Ville Nouvelle n’ont pas permis au terminus de Cergy-le-Haut de prendre l’ampleur attendue d’une extrémité de ligne.

    Il est donc compréhensible que l’exploitant et les responsable des infrastructures cherchent à remédier à cette situation. Il est compréhensible qu’il en résultera une amélioration de la performance.

    Cependant, les améliorations attendues semblent dérisoires au regard des difficultés rencontrées par les usagers, si l’on s’en tient aux quelques chiffres fournis par l’exploitant.

    De l’aveu même de l’exploitant, lors du comité de ligne du 12 juin 2014, la principale difficulté de la ligne résulte dans l’existence d’une convergence entre la ligne L3 St Lazare Nord et la ligne RER A : à partir de Houilles, ces deux lignes empruntent les mêmes infrastructure. Au point de convergence des trains en provenance de Paris St Lazare et des trains en provenance de Nanterre Préfecture, des difficultés de circulation apparaissent qui sont, en termes d’exploitation, le point noir de la branche Cergy.

    Au regard de ce problème, les gains attendus par la création d’un garage à Courdimanche apparaissent bien faible et pour tout dire, ce projet semble relever d’un manque criant d’imagination. Il semble que la SNCF et RFF préfèrent opérer dans leur zone de confort plutôt que d’affronter une réorganisation complète de la coexistence de la L3 et du RER A.

    En effet, qui a étudié la possibilité de réorganiser la desserte de Paris Saint Lazare depuis Cergy pour éviter les problèmes de convergence ? Ne serait-ce pas une opportunité de dépenser intelligemment les 110 à 125 MEUR prévus pour le projet sur Courdimanche ?

    Rappelons de plus que le règlement du problème de la convergence de Nanterre aurait un impact majeur sur la branche de Poissy dont les indicateurs ne sont pas bien meilleurs que ceux de la branche de Cergy. Et cela ouvrirait la voie à la suppression de la relève conducteur à Nanterre Préfecture.
  • Concernant le projet Jeudi,19 Juin 2014 - 07:43
    marc Glatron
    Les 130 millions semblent bien sous estimés en regard des interrogations soulevées lors de la première session d'Information. Beaucoup de risques non évalués, des travaux colossaux mal appréciés. N'est ce pas une volonté de sous dimensionner une enveloppe pour avoir un TRI acceptable et faire sauter la banque pendant l'execution ?

    RĂ©ponse :

    Le coût de l'aménagement est estimé à 110M€(2013). La création de l’atelier de maintenance se traduirait par un complément au montant d’investissement d’environ 15M€(2013).
    Ces coûts incluent des montants de provisions importants du fait du stade d'avancement préliminaire des études. Ce dimensionnement important des montants pour provisions et aléas a un effet d'amoindrissement du TRI.
  • Concernant le projet Jeudi,19 Juin 2014 - 07:35
    marc glatron
    Bonjour
    Le projet apporte peu voir rien aux usagers et sa justification semble bien etre ailleurs pour preparer des enjeux de fret pour acheres.
    Apportez plus de capacite pour les usagers et traitez la convergence de nanterre semble bien plus benefique