Lire les avis

Retrouvez ci-dessous l’ensemble des avis émis et les réponses apportées par RFF au cours de la concertation.
Pour faciliter votre recherche, les éléments ont été classés en différentes thématiques (le projet, la concertation, l'intégration urbaine). N’hésitez pas à utiliser le filtre ci-dessous.

  • Concernant le projet Jeudi,04 Septembre 2014 - 18:17
    pierre leblanc
    oui il faut créer ces voix supplémentaires pour que le trafic puisse mieux circuler surtout en cas de problèmes.
    ceci fait 15 ans que je suis sur Courdimanche et plus on avances dans les années plus sait des retards, sans motifs valable, même le matin a 5h50 les rer ne respectent pas les horaires d'arriver
  • Concernant le projet Jeudi,04 Septembre 2014 - 12:09
    Abdoul-Aziz DIA
    D'emblée je n'adhère absolument pas au projet pour la raison évidente qu'il n'apporte rien aux usagers dans la ponctualité(aucun train à l'heure...), la régularité(suppression fréquente de trains dans les deux sens) et la fréquence(ligne sncf saint lazare branche Poissy prioritaires sur la branche cergy du rer A dans les deux sens...) des trains.
    Nous sommes les mals lotis mĂŞme sur le plan de l'information hors nous nous acquittons de nos abonnements comme les autres
  • Concernant la concertation Mardi,02 Septembre 2014 - 18:02
    Ludovic Bailly
    Bonjour,
    Lors de l'atelier du 3 juillet vous souhaitiez suspendre les avis durant les vacances scolaires afin de " pouvoir maintenir un rythme de traitement des contributions réactif", selon vos dires repris dans le compte-rendu présent sur votre site...
    Mais je ne vois aucune réponse à nos questions !
    En quoi consiste le traitement "réactif" de nos avis/intérrogations ?
    Quand aurons nous accès à l'ensemble des réponses et par quels biais seront-elles diffusées ?
    Merci.

    RĂ©ponse :

    Les réponses sont publiées sur le site au fur et à mesure que RFF en obtient les réponses.
  • Concernant le projet Lundi,01 Septembre 2014 - 22:49
    Thierry Le Tutour
    Quelles conséquences pour le projet, suite à la fusion RFF / SNCF votée cet été par le Parlement ?

    RĂ©ponse :

    Nous attendons un travail d'articulation encore plus efficace entre les équipes de RFF et celles de la SNCF Infra qui seront réunies dans la même entreprise SNCF Réseau. SNCF Réseau restera séparé de SNCF Mobilité dont fera partie Transilien. Notre coopération sur un dossier commun comme celui-ci perdurera. Les engagements pris par RFF resteront portés par SNCF Réseau. Cela n'aura donc pas d'effets sur les suites de la concertation.
  • Concernant le projet Lundi,01 Septembre 2014 - 22:26
    Thierry Le Tutour
    Au travers de ce qui nous est présenté (par exemple le nom du site web pour le dépôt des avis), il apparaît clairement que le RER A est au coeur du projet. Ce n'est absolument pas le cas du Transilien (ligne L), à peine mentionné dans les documents et les réunions. Il est regrettable de défavoriser la desserte de Saint-Lazare depuis Cergy, par rapport au RER. En tout cas, ça permet de bien comprendre que l'intérêt des voyageurs, au départ de Cergy, ne compte pas. Toute l'opération ne vise qu'à modifier les rotations de rames RER en début d'exploitation journalière. Aucune amélioration à attendre pour le Transilien.
  • Concernant le projet Dimanche,31 AoĂ»t 2014 - 22:33
    Thierry Le Tutour
    Quelle quantité d'eaux usées rejetée par la MAL sur une période précise ? Les installations de retraitement existantes à Courdimanche peuvent-elles faire face ? Par où ces eaux seront-elles évacuées ? Chantier supplémentaire à prévoir ?

    RĂ©ponse :

    Toute précaution sera prise pour s'assurer de la bonne prise en compte de l'évacuation des eaux et leurs traitement sera prise dans les études plus détaillées. L'option de la MALAD à Courdimanche n'est présente que dans une des solutions étudiées. Une autre est envisagée aux Linandes. Les circuits d'évacuation et de traitement seront étudiés si une des ces solutions est approfondie à l'issue de la concertation. Au titre de l'environnement (articles L.214-1 à L.214-6, anciennement Loi sur l'eau), une procédure administrative pourra être engagée, le cas échéant.
  • Concernant le projet Dimanche,31 AoĂ»t 2014 - 22:15
    Thierry Le Tutour
    Quels jours de la semaine, et à quelles heures, la machine à laver est-elle censée fonctionner ?

    RĂ©ponse :

    Les trains peuvent être lavés - dans le cas de la solution des Linandes ou de celui de la solution initiale - au garage ou au dégarage c’est-à-dire en début de matinée ou en soirée.
  • Concernant le projet Samedi,23 AoĂ»t 2014 - 18:20
    Marc GLATRON
    Bonjour
    En réponse à plusieurs questions sur les alternatives mentionnées au schéma directeur vous indiquez qu'un benchmark a été réalisé intégrant plusieurs solutions sur le site envisagé".
    Quand allez vous le presenter et/ou le partager?
    Merci

    RĂ©ponse :

    Lors de la réalisation du schéma directeur les différents terminus en fonctionnement sur le réseau francilien ont été regardé. Les différentes solutions imaginées à ce stade d'études exploratoires sont celles du schéma directeur : 10 ou 20 positions, avec ou sans couverture lourde.
  • Concernant le projet Samedi,23 AoĂ»t 2014 - 18:11
    Marc GLATRON
    Bonjour
    Dans ma question du 20 juin est évoqué le pilotage financi du projet:A la mise en oeuvre, si elle devait se faire, comment est géré la dérive et les dépassements ?
    Votre réponse passe à côté de ce point. Pouvez vous y revenir?
    Merci

    RĂ©ponse :

    Les sommes à valoir et les provisions pour risque sont des élements qui permettent de prévenir la dérive budgétaire des couts du projet au fur à mesure de l'avancée des études. En cas de dépassement du budget initial une discussion entre les différents cofinanceurs a lieu au cas par cas.
  • Concernant l'intĂ©gration urbaine Dimanche,17 AoĂ»t 2014 - 17:01
    Thierry BIBARD
    En premier lieu, nous souhaitons signifier être opposés au projet.
    2 inquiétudes majeures:
    - quid de la sécurité de déplacement de nos enfants pour se rendre à l'école / au collège tant pendant les travaux qu'après
    - quid du cadre de vie. Nous vous remercions d'alimenter votre site de représentations des projets s'inscrivant dans le paysage actuel

    Merci

    RĂ©ponse :

    Le phasage et l’organisation des travaux ainsi que les accès des camions de chantier seront travaillés lors des réunions sur l’intégration urbaine du projet, pour déterminer la meilleure alternative possible. Le projet est dans une phase trop amont pour définir avec certitude les méthodologies de travaux (précisées dans le cadre des études projet).
    Le chantier sera fermé et interdit au public. RFF travaillera en lien avec la Mairie pour établir des plans de circulation adaptés, pour garantir la sécurité de tous les riverains.
  • Concernant l'intĂ©gration urbaine Dimanche,03 AoĂ»t 2014 - 14:51
    Marc Glatron
    Bonjour
    À quelle distance minimale des maisons l'emprise est elle prévue?
    Quel traitement est prévu si cette distance n'était pas respectée ?
    Merci

    RĂ©ponse :

    Les différentes solutions en arrière gare n'empiètent pas sur les parcelles des propriétés riveraines. Ainsi, si celles-ci sont construites confromément au cahier des charges qui leur était adréssé, elles doivent être à au moins 20m du bord.
  • Concernant le projet Vendredi,25 Juillet 2014 - 10:52
    Marc-Olivier GLATRON
    Bonjour
    Pouvez vous préciser à quoi correspond l'infrastructure présente sur le site d'Achères et dont la photo est jointe ?
    De loin cela ressemble Ă  une Machine Ă  laver?
    Merci

    RĂ©ponse :

    Ce batiment correspond à un taliter de maintenance de proximité pour l'entretien de courte durée.
  • Concernant le projet Vendredi,25 Juillet 2014 - 10:24
    Marc-Olivier GLATRON
    Quand RFF prévoit de transmettre "l'étude d'impact" spécifique à l'eau?
    Les phases d’enquêtes administrative et publiques associées peuvent elles nous être communiquées ainsi qu'une vue sur les échanges avec le Conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques (ou « CODERST »)?

    Merci

    RĂ©ponse :

    D’après les éléments disponibles, la nappe Eocène et craie du Vexin français est localisée à environ 18-20 mètres de profondeur sous le terrain naturel. A ce stade des études, le projet ne porterait pas atteinte à la nappe. Toutefois, des études hydrogéologiques seront réalisées lors de la prochaine phase d’étude du projet (AVP), afin d’analyser encore plus finement les éventuels impacts du projet. Toute précaution sera prise pour s'assurer de la bonne prise en compte de la masse d'eau souterraine (suivi piézométrique notamment). Au titre de l'environnement (articles L.214-1 à L.214-6, anciennement Loi sur l'eau), une procédure administrative pourra être engagée, le cas échéant.
  • Concernant le projet Vendredi,25 Juillet 2014 - 10:21
    Marc-Olivier GLATRON
    Bonjour
    Sous quel régime sont les projets de garage d'une part, 4eme voie de l'autre, en regard de la réglementation sur l'eau ?
    Loi sur l'eau ou déclaratif ?
    Merci
  • Concernant le projet Jeudi,24 Juillet 2014 - 23:28
    Julien Croce
    Bonjour,

    Quels sont les critères et les pondérations retenues pour le calcul du TRI du projet ?

    RĂ©ponse :

    L'analyse socio-economique est un des parametres retenus pour l'aide à la décision des financeurs du projet sur la base de critères quantifiables : coût du projet (y compris mesures compensatoires), gains sur les coûts d'exploitation pour le transporteur, gains de temps pour les usagers.... Une premiere analyse est en cours à ce stade du projet. Elle devra être précisée par une seconde en vue d'une éventuelle enquête d'utilité publique.
    D'autres paramètres non qualifiables sont à prendre en compte comme le confort des usagers, l'exploitabilité du plan de voie.